lundi 12 janvier 2009

L'expédition ...

Mes stylos me démangaient ... et je n'ai pas résisté !
Bon, vu le nombre d'histoires que j'ai en attente, il fallait bien que je mette un peu le turbo :)
Voici donc la suite de l'Expédition des lutins.
Bon pour ceux qui ne suivent pas , le début de l'histoire est ici ...
et le second épisode est :)


« Qui ose venir me déranger ? Crie une petite voix aigüe.
Nous venons vous demander de l'aide : Albus est malade.
Qui ? Albus, ce vieux fou ... tant pis pour lui !
Allez, ouvrez-nous : vous étes notre dernier espoir, supplie Zoltan. »
La porte finit par s'ouvrir : les lutins découvrent Cramoche. C'est une toute petite sorcière vêtue de noir et comme toutes les sorcières, elle prépare de potions et des remèdes. Sa cuisine est remplie de bocaux de toutes tailles et de tout contenu : pattes d'araignées, yeux de crapaud, feuille de tilleuil, sang de dragon, bave de licorne ... Les lutins sont impressionés.

« Bon, alors que ce passe-t-il ? Demande Cramoche. Parce que je n'ai pas que ça à faire !
Albus est très malade ... dit Zoltan
il n'a que ce qu'il mérite, rétorque la sorcière.
Non ! C'est pas vrai ! Lance Bruce.
Bref, quels sont les symptômes ? Interroge Cramoche. »
Les lutins tour à tour décrivent le plus précisément possible les maux d'Albus.
La sorcière marmonne quelque chose d'incompréhensible et se met à farfouiller dans ses livres.

Elle tourne en rond, feuillete les pages et finit par lancer « J'ai trouvé mais je vais avoir besoin de vous ! » en regardant les trois lutins.
Pour soigner Albus, Cramoche doit préparer un baume de pattes d'araignées au miel de rose : les pattes d'araignées ... Elle en a suffisament et heureusement parce que ce n'est pas du tout la saison ! Mais souci du moment, c'est le miel de rose. Les lutins vont devoir en chercher directement à la ruche. Bruce, bien sûr, fait la tête « J'aime pas les abeilles ! ». Oui, Zoltan comprend bien mais ils n'ont pas vraiment le choix.

Elle leur explique où trouver la ruche et leur appelle une taxi-taupe, le moyen de transport le plus sur et le plus rapide. Avant de partir, Cramoche confie à Zoltan un drôle d'objet : « C'est un vaporisateur de sirop de crapaud aux airelles pour éloigner les abeilles ! Vous en aurez bien besoin ! Dit-elle aux lutins ».
Ce n'est pas vraiment pour les rassurer ! La taupe pointe le bout de son museau et les trois amis s'installent. Pas le temps d'attacher sa ceinture, que l'animal disparaît déjà dans une galerie.

La taupe galope dans le noir. Les lutins n'y voient rien et se cramponnent comme ils le peuvent. Bruce hurle pour évacuer sa peur ! Soudain, l'animal manque son virage et heurte une paroi de la galerie : quel choc ! La taupe est sonnée et les trois lutins désarçonnés ont les fesses par terre. « Il ne manquait plus que ça !, dit Yvan en se relevant ». Zoltan et Bruce ont un peu de mal à reprendre leurs esprits. L'animal couine : la taupe semble avoir une patte cassée. Plus de moyen de locomotion, les voilà perdus dans une galerie souterraine.


Zoltan essaye de soigner la patte de la taupe comme il le peut : avec un petit morceau de brindille, un bout de sa chemise, il lui confectionne une atèle de fortune. La taupe les remercie et essaye de leur indiquer le chemin de la sortie. Pour leur faciliter la tache, elle leur confie sa petite lampe torche. Les lutins lui promettent d'envoyer de l'aide puis se mettent en route. Ils doivent sortir de là et trouver le miel de rose...

C'est un vrai labyrinthe : comment rejoindre la surface ? Bruce tient Zoltan par la main. Ils marchent peu rassurés à la faible lumière de la lampe. « Allez ! S'encouragent les lutins.
Je suis certain qu'à la prochaine intersection, nous aperçevrons de la lumière, lance Yvan ».
Mais au lieu de voir le bout du tunnel, c'est le noir complet : la lampe ne fonctionne plus. « Il ne manquait plus que ça !, dit Zoltan ».
Les voilà, maintenant, seuls, à avancer à tatons dans la grande galerie. Bruce tremble et Yvan a du mal à avancer.


Arriveront-ils à sortir de ce tunnel ? Suite au prochain épisode ... :)

2 commentaires:

Rebz a dit…

oui, oui ils y arriveront... mais comment ?? suspense :)
bonne journée !

mandoline a dit…

J'adore le passage avec la taupe qui court dans les galeries!
A demain!