jeudi 22 janvier 2009

Il est où Papi ?

Je me suis lancée dans un sujet difficile ...
Dites-moi ce que vous en pensez ?


Ce matin, Mamie arrive chez Rose, un énorme pot de fleurs dans les bras.
« Bonjour, ma puce ! Est-ce que tu vas bien ? demande la vieille dame.
oui, elles sont très belles tes fleurs... dit Rose. C'est pour Maman ? demande la petite fille.
Non, c'est pour Papi, affirme la vieille dame. »

Rose est un peu intriguée : elle ne l'a jamais vu ce papi dont on lui parle tant. Et voilà maintenant que Mamie veut lui apporter des fleurs ! Il ne doit pas habiter loin. Elle demande donc : « Mamie, Je peux venir avec toi ?
- où, ma puce ? Demande la grand-mère
- Ben, voir Papi ! Répond la fillette »
Mamie est un peu génée.

Maman prend Rose sur ses genoux et essaye de lui expliquer : « Papi est au ciel.
- Mais comment on va lui amener les fleurs ? On va prendre l'avion ? Demande Rose »
Décidement, la fillette a toujours une solution !
Mamie sourit : « Non, Rose, on apporte les fleurs au cimetièrre.
- où ? fait répéter la fillette
- au cimetière, il y a tous ceux qui sont au ciel, dit Mamie avec émotion. »

Maman et Mamie discutent tout bas.
« Rose, tu es maintenant assez grande pour venir avec nous, dit Maman avec un ton solennel. » Rose est ravie : elle va enfin voir Papi !

La fillette file mettre ses chaussures et sa veste comme une grande. Devant la porte d'entrée, elle attend Maman et Mamie.
« Je peux porter le pot ? Demande la fillette.
J'ai peur qu'il ne soit trop lourd pour toi, répond Mamie. »

Et toutes les trois prennent le chemin du cimetière.
Tout le monde suit Mamie : elle tourne à droite puis s'arréte devant une drôle de pierre. « Oh ! Papi, dit Rose en montrant la photo de son grand-père. »
Cette photo, Rose la connait : Mamie a la même dans sa chambre.
« Oui, c'est lui quand il était jeune, dit Mamie émue.
-Il est très beau ! Mais il est où ? Insiste la petite fille ».

Maman s'agenouille et explique à Rose qu'il est dans son coeur mais aussi dans celui de Mamie. Qu'est-ce que c'est compliqué ! « Mais je croyais qu'il était au ciel ...interrompt Rose.
- Tu sais, il était agé et malade et un matin, il ne s'est pas réveillé, dit Maman.
- Alors on l'a mis ici pour qu'il dorme pour toujours ? Demande la fillette.
- Oui, c'est ça . »

Rose comprend : Papi n'est plus là mais il reste dans nos coeurs.
« Toi aussi Mamie, il est dans ton coeur ?
-Bien sûr, ma puce ! dit Mamie. Je ne peux pas le voir mais je pense à lui tous les jours. »
Satisfaite par la réponse, Rose ramasse des petits cailloux. Elle a une idée : elle les dispose en coeur à coté du pot de fleurs de Mamie. « Moi aussi, Papi est dans mon coeur ! »
Si vous voulez connaître la fin de cette histoire, envoyez-moi un petit mail ...

16 commentaires:

Rebz a dit…

je veux bien lire la suite..
c'est un sujet difficile, et je trouve que tu gère très bien l'écriture de ce thème ! bravo !

Sabbio a dit…

C'est très touchant, très bien exprimé.. moi aussi j'aimerais beaucoup lire la suite!

Lise Daulin a dit…

C'est très très émouvant, mais la légèreté de la petite fille, et la volonté de bien expliquer tendrement la chose de la part des adultes donnent un ton très beau, et pas du tout trop lourd. C'est magnifique.

mathéo a dit…

c'est vrai que c'est un sujet difficile...mais c'est toujours pareil.toujours aussi mignon!:)

Nicole a dit…

bonne idée..
mais moi qui suis très terre à terre ...
je ne peux pas imaginer que l'on ait attendu si longtemps pour lui expliquer où est papie..
:-))))))

mandoline a dit…

Une histoire écrite avec beaucoup de poésie et de sensibilité pour un sujet difficile a aborder.Une histoire qui peut aider les mamans a parler des mystères de la vie et la mort aux enfants.Je trouve ce texte très beau!

Maëlia a dit…

Moi aussi, j'aimerais bien lire la suite. Ce n'est pas évident comme sujet, mais je trouve que c'est bien écrit et ça reste gai malgré le sujet.
Alors, j'attends la suite ;-)
Merci!

Bénédicte a dit…

Nicole : cela fait parti des sujets où l'on attend souvent que la question vienne de l'enfant ... Ici, mon personnage a 3 ou 4 ans : c'est un grand-père qu'elle n'a jamais connu.
Maëlia : je t'enverrai la suite avec plaisir ... envois-moi un petit mail pour que j'ai ton adresse ! Je préfére quand même ne pas mettre l'intégralité de mes textes en ligne...
Merci à toutes pour vos commentaires :)

peintureva a dit…

J'adore ton texte, j'aimerais bien lire la suite également.

yvette a dit…

J'ai connu, avec ma fille, un peu la même histoire. Ce n'est pas un sujet facile à aborder, et les réponses ne sont pas si évidentes. J'attends la suite. Bravo.

Anonyme a dit…

sujet joliment traité, tout en douceur et légèreté.. et en ce domaine je suis particulièrement à l'écoute : psy en gériatrie, j'accompagne les patients en fin de vie, et leurs familles...

fée violette

Bénédicte a dit…

Merci fée Violette :)
Je prend ça pour un vrai compliment !

evelyne a dit…

Sujet délicat, je n'ai jamais osé me lancer. Bravo à toi !
Je pense que l'approche est différente selon que l'on est croyant ou pas. Pour les croyants les disparus sont auprès de Dieu.
En tout cas, effectivement, dire que les disparus continuent à vivre dans le coeur des vivants, c'est positif.
Pour le ciel, j'avais lu il y a longtemps que les enfants à qui ont disait cela cherchaient ensuite à voir les disparus dans le ciel lors de voyages en avion.
J'aimerais aussi lire la suite.
Merci pour ton super commentaire sur mon blog.
Bon week end !

Stephanie M. a dit…

Elle est vraiment très touchante ton histoire... C'est un sujet pas facile mais tu l'as merveilleusement bien traité.... En tout cas, c'est un sujet qui questionne beaucoup ma fille de 4 ans en ce moment... L'autre jour, elle m'a dit très naturellement que quand on mourrait on était mangé par les vers de terre... Sur le coup, ça m'a vraiment refroidi... Mais pour elle, les vers de terre étaient ensuite mangés par les oiseaux et c'est comme ça qu'on finissait au ciel.... Hum! Je me demande où elle va chercher des trucs pareils... ^_^

Anonyme a dit…

oui, je veux bien connaître la suite, tout comme je suis impatiente de découvrir Rose Bouton;
(j'aimerais m'abonner à ce blog, est-ce possible)
bizoux2matine, très peu douée en informatique ......

elen a dit…

J'ai hate de donner vie à cette jolie histoire!!
Toujours aussi reussie que le reste!
Bon dimanche soir chez toi!