samedi 24 avril 2010

Les pelotes de la Vie

Voici un texte que j'ai enfin eu réussi à mettre au propre ...
Un texte sur la solitude des personnes agées isolées.
Heureusement, Mamie tricote mais elle n'aura bien plus de pelotes ... Une pensée à toutes nos grands-mères.
Bonne lecture :)
J'attend vos remarques ...

Mamie tricote. Du matin au soir, elle tricote. Elle voudrait bien tricoter des écharpes et des gants pour ses petits-enfants. Mais il aurait déjà fallu qu'elle eut des enfants. Malheureusement, Papi est parti bien trop tôt. Et elle, elle est restée seule dans ce petit appartement. Oh, Papi ne l'a jamais vraiment quitté : il est là, là et là. Mamie lui parle en tricotant. Mais à ce rythme-là, elle n'aura bientôt plus de pelotes.

Elle va devoir sortir, quitter son petit appartement. Elle déteste ça : dehors il fait froid, il fait gris, il y a du bruit... ça la fait paniquer. Papi, lui, il savait la rassurer. Aujourd'hui, elle doit se débrouiller. Trois fois, elle a demandé à la dame d'en bas de lui remonter des pelotes mais elle a fait la sourde oreille... Mamie ne l'apprécie pas. Elle lui apporte ses repas mais elle le sait bien : elle voudrait la voir partir, prendre sa place, l'envoyer loin d'ici. Et elle dit que c'est pour son bien, quel toupet! Enfin, à son âge, pas question de bouger! Et puis c'est ici, qu'ils se sont aimés avec Papi alors tant qu'elle sera en vie, elle restera là!

Ses pauvres genoux la font souffrir mais elle ne veut pas s'arréter de tricoter alors elle va y arriver. Elle se prépare : cela fait bien longtemps qu'elle n'est pas sortie. Vite, vite, elle doit y aller mais vite, vite... vite dit! Quand on porte le poid des ans!
L'escalier, la porte d'entrée... la rue est exactement comme elle l'avait imaginée : froide, grise et bruyante.

Lentement, elle arrive au magasin : elle ne reconnaît plus rien. N'y a-t-il plus de pelotes? Plus personne ne tricote? Comment ça, impossible, tout le monde tricote!
Finalement, on lui trouve quelques pelotes oubliées aux couleurs un peu passées. Mais Mamie est ravie : elle va pouvoir continuer à tricoter! La vendeuse lui promet même de chercher d'autres pelotes et s'il le faut d'en commander des bleues... comme les yeux de Papi.

Maintenant, il faut rentrer et personne pour l'aider. Un gamin la bouscule : il n'a pas fait exprès mais il aurait pu la faire tomber... il aurait pu aussi être son arrière-petit-fils, à qui elle aurait raconté sa vie avec Papi. Enfin, il faut avancer et rentrer, retrouver son petit appartement, ses aiguilles et Papi.

Elle glisse la clé dans la serrure mais qu'entend-elle ? Des pleurs? Des rires? Cela fait bien longtemps que Mamie ne sait plus les distinguer. Et puis, personne ne vit ici : elle est seule sur ce palier, depuis des années. Mais non, au bout du couloir défraichi, une petite fille sanglote.
(...)

Maintenant, dites-moi ce que vous en pensez ...

12 commentaires:

Geisha Line a dit…

Hé bien moi j'ai envie de connaître la suite ! Ce personnage de Mamie Tricot est très attachant !
Ce qui m'a juste un peu gênée, c'est que Mamie appelle son mari "Papi" alors qu'ils n'ont pas eu d'enfants : pourquoi ne pas plutôt leur donner des prénoms (un peu anciens) à tous les deux ?

Bénédicte a dit…

Merci de tes remarques ... Mon Hom m'a fait la même remarque : je m'en vais leur chercher des noms mais je crois que je n'irais pas les chercher très loin !

Reveuse a dit…

C'est très bien écrit et très vrai. Empreint de douceur, j'ai très envie de connaître la suite et de savoir ce qu'il va arriver à "mamie". :)

Laure illustratrice a dit…

c'est tout doux, on est transporté dans le monde de mamie, je voudrais la voir et pouvoir l'aider, lui donner les pelotes de laines (car j'en ai plein dans le grenier ) ! j'adorerai connaître la suite ! tu as vraiment un don pour l'écriture, c'est super agréable de te lire. le mot papi m'a aussi un peu gêné mais pas mamie, car toutes les vieilles personnes on les appelle les mamies !

NINI a dit…

C'est extrêmement touchant et on a envie de connaître la suite !!
Moi, je trouve que Mamie et Papi leur vont très bien!! Les enfants pourront tout de suite comprendre à quel type de personnage ils ont à faire! Pas forcément besoin de leur trouver des prénoms, je les trouve plus attachants comme ça.
Mais ce n'est que mon humble avis!!
Une histoire qui commence merveilleusement.

valy a dit…

Très beau début, douce et attachante cette Mamie. J'aimerais aussi beaucoup savoir ce qui va lui arriver? Va t-elle trouver une amie? La petit fille?...

Nomy a dit…

j'aime bien l'idée de cette histoire et la tendresse qui s'en dégage.
J'ai eu la même réflexion que Geisha, Le "Papi" et "Mamie" m'ont un peu gênée aussi.

Mais sinon, on a envie de savoir la suite...;

agdoalto a dit…

C'est très joli comme sujet.
C'est juste que cela me fait penser à ma grand mère qui a eu, elle des enfants, mais qui est quand même très seule aujourd'hui. Son mari est mort depuis longtemps. Ses enfants continue leur vie, et ses petits enfants ne donnent pas vraiment signe de vie...Comme quoi avoir des enfants n'empêche pas de vieillir seule...
C'est cette reflexion que je me suis faite, elle peut être une "mamy" avec enfants, mais seule!
Bravo sinon, ça va être très beau!!

N.B a dit…

des pelotes encore des pelotes!! la suite?
c'est tout touchant (toutou chant?)

Séverine Vidal a dit…

C'est un très beau texte, et j'ai envie de lire la suite, j'aime aussi que tu postes comme ça un long passage, j'aime suivre les processus de création chez les autres. Bravo à toi pour cette douceur, teintée de douleur.

Bénédicte a dit…

Merci pour tous vos bons conseils ... Je suis contente que ce texte vous plaise :)
Je m'en vais lui faire qq retouches !

les croquis du loup a dit…

C'est magnifique :)