dimanche 3 janvier 2010

Dernier jour d'école

Aujourd'hui, j'ai réussi à finaliser le texte "Dernier jour d'école" ...
C'est pour moi une première car c'est la première fois que j'écris à la première personne :)
Comme d'habitude, c'est un premier jet qui ne demande qu'à être amélioré ...
Que de "premier" pour ce début d'année !
Allez, dites-moi ce que vous en pensez !


Chouette, aujourd'hui, c'est le dernier jour d'école! Et demain, c'est Noël ! Du coup, la maîtresse nous a fait faire des trucs supers : au lieu de faire dictée et opérations, on a fait des décorations. Oui, des décorations pour mettre sur le sapin !
Oh, pourvu que Papa ait pensé au sapin ! Car, il a pas vraiment les idées claires en ce moment : Maman et lui viennent de se séparer. C'est certainement mieux comme ça : ils n'arrivaient même plus à se parler sans crier et claquer les portes.


Mais moi, cela me fait tout drôle d'avoir deux maisons et de passer Noël juste avec Papa... Pas possible de faire Noël avec Papa et Maman et puis elle travaille ce soir-là ! Personne ne veut me croire à l'école, même Quentin a eu du mal ! Lui c'est mon meilleur copain : il sait que c'est compliqué pour moi en ce moment et il essaye de me remonter le moral.



C'est vrai que c'est bizarre d'avoir une maman qui travaille le soir de Noël ! La maîtresse aussi s'est mise à jouer la curieuse : « Lucas, ta maman est la mère Noël ?
-Ben, non, elle est médecin et travaille à l'hôpital. Et le soir de Noël, il y a des gens malades alors elle est de garde ... »
Les copains m'ont tous regardé de travers. Je sais bien ce qu'ils pensent : « Personne travaille la nuit de Noël ! »



La maîtresse a bien senti qu'elle avait posé la mauvaise question alors elle a tout de suite enchainé : « Et qu'est-ce que vous avez demandé au Père Noël, les garçons? »
Quentin et les autres ont tous répondu : un livre, la dernière console de jeux à la mode, un skate ...
Mais moi, je ne sais pas ce que je veux alors j'ai juste dit : « Je ne sais pas encore ! » et une nouvelle fois, on m'a regardé de travers !
Heureusement, Quentin me soutient. Il a fait une super grimace pour me faire rire !



Grâce à lui, j'essaye de ne pas penser à tout ça et je m'applique pour faire la plus belle des étoiles !
« Elle est magnifique! A dit la maîtresse. Ton sapin va être très beau, m'a-t-elle félicité. » Je crois que j'ai rougi en l'emballant bien soigneusement : pas question de l'abîmer dans mon cartable!
Ca y est ! La sonnerie retentit : l'école est finie ! Vives les vacances et rendez-vous l'année prochaine!



Je sens bien que Quentin est inquiet pour moi : « Allez, t'en fais pas ! Tout va bien se passer ... Il faut bien qu'il y ait des médecins à l'hôpital pour soigner les malades ! Et puis comme ça, je ferais Noël deux fois ! ».
Il m'a juste donné une tape sur l'épaule : je ne suis pas sûr qu'il m'ait cru!



Je vois papa au loin : il m'attend à côté des mamans des copains.
Je suis quand même content car c'est la première fois qu'il vient me chercher à l'école! Avant il avait jamais le temps!
Je ne peux pas m'empécher de sauter dans ses bras.



« Ca va mon grand ? M'a-t-il demandé tendrement.
-oui! C'est les vacances !
-Alors qu'est-ce que vous avez fait à l'école?
-On n'a pas travaillé pour une fois, on préparé des décorations ... Dis, tu as été chercher un sapin? ai-je demandé.
-Oh zut! Ça m'est complétement sorti de la tête, avoue-t-il.
-Et où je vais mettre ma belle étoile? dis-je tout déçu. »



Papa comprend bien qu'il faut faire quelque chose alors il propose d'aller à la jardinerie. « Comme ça, on choisira le sapin ensemble! » Finalement, c'est une bonne idée. Et sur le chemin, papa demande : « Au fait, mon grand, qu'as-tu demandé au Père Noël ? Je n'ai pas vu ta liste. » Décidément, qu'est-ce qu'ils ont tous à vouloir savoir ce que je veux pour Noël? Je n'en sais rien! Je hausse les épaules en disant : « Je vais y réfléchir !
-oui mais pense y vite car Noël c'est demain ! »


... Bon, maintenant, si vous voulez la suite, envoyez-moi un petit mail !

11 commentaires:

valy a dit…

J'aime déjà beaucoup le début, sujet difficile que la séparation des parents...

ccédric a dit…

Salut Bénédicte !
Moi aussi j'aime bien le début de cette histoire alors je suis impatient de lire la suite...

Bonne semaine et bonne reprise !

Laure illustratrice a dit…

elle est vraiment touchante cette histoire... on voudrait tellement que tous les enfants aient les mêmes chances surtout en ces fêtes de noêl ! je lirait bien la suite aussi !

Sab a dit…

J'aime bien aussi , je veux connaître la suite, merci. ^_^

Lise a dit…

Très touchant, très triste aussi, mais bien réel, bien vivant, bravo c'est très beau...

mandoline a dit…

Une histoire touchante triste mais heureusement qui laisse quand même l'espoir de jours meilleurs pour ce petit garçon.
Une histoire qui nous interpelle par sa réalité et qui me donne envie de la lire jusqu'au bout car elle est bien racontée...

Chrystèle Lim a dit…

Comme d'habitude, c'est super bien raconté :-))

Berthe a dit…

Elle est géniale cette histoire, très touchante, très vive, tu écris très bien à la première personne ;)

les croquis du loup a dit…

C'est un sujet très bien traité ! Je vois que tu n'as pas de difficulté à écrire à la première personne !

Juloune a dit…

C'est très beau comme histoire. J'en suis très émue. Tu abordes cette situation avec beaucoup de délicatesse. Je suis certaine qu'il y aura plein d'enfants qui se sentiront moins seul à sa lecture. Bravo à toi et bonne année.

Amitié,
Juloune

Bénédicte a dit…

Merci à tous et toutes pour vos commentaires ... Me voilà dans la peau d'un petit garçon de 8 ans !!