samedi 7 mars 2009

Entre livre et gâteau ...

Avec toutes ces histoires, j'ai eu un peu de mal à dormir ...
Même le Nutella n'a pas suffit , c'est pour dire :)
Par contre, j'aurais bien gouté le Gateau-Livre de Sucrisssime :)
Alors j'ai cogité à mon histoire pour Orély ...
Voici donc le début de "Livres et Gourmandises"
Il faudra un peu de patience pour les illustrations ;)
Bonne lecture :)



Léa vient d'emménager. Toute la famille se réjouit d'habiter dans cette petite ville. L'appartement est rempli de cartons ! Il y en a partout. Les déménageurs ont travaillé toute la journée. Et maintenant, il faut tout ouvrir, défaire et ranger.
En attendant, Buz tourne en rond : il voudrait bien découvrir le quartier !


« Léa, veux-tu bien sortir le chien ? demande maman.
-Oui mais où est sa laisse ? Interroge la fillette.
-Elle est accrochée dans l'entrée, dit maman. J'ai vu qu'il y avait une boulangerie pas très loin : peux-tu prendre une baguette, s'il te plait ...On ne sait pas ce que l'on mange ce soir mais au moins on aura du pain ! »
Léa attrape une pièce et la laisse : Buz a bien compris qu'il allait se dégourdir les pattes !


Léa cherche la boulangerie des yeux mais Buz la repère avant elle ! Il court et saute sur la vitrine : « Non, Buz ! Assis, ordonne la petite fille. ». Le chien s'assoit et se laisse attacher à un poteau. Elle entre et dit : « Bonjour, Madame, je voudrais une baguette de pain, s'il vous plait.
- Bonjour, mademoiselle, vous étes bien polie ! Vous habitez dans le quartier ? questionne la boulangère.
- Nous sommes arrivés aujourd'hui, dit fièrement Léa.
- Quel âge as-tu ? ... car tu ne dois pas être plus vieille que mon petit Léo. »
En effet, Léa et Léo ont le même âge : ils seront dans la même classe !
« C'est rigolo ! Dit la fillette. En plus je m'appelle Léa !
- Et je suis certaine que vous allez bien vous entendre tous les deux, dit en boulangère en faisant un clin d'oeil. »


Léa prend sa baguette et continue la balade de Buz, en pensant : « C'est trop chouette ! J'espère que je m'entendrais bien avec lui... Et puis, il en a de la chance d'avoir une maman boulangère ! »
De retour à l'appartement, Léa s'empresse de raconter sa rencontre : « En plus, on sera dans la même classe ! ». Maman est contente : elle avait un peu peur car un déménagement, c'est toujours beaucoup de changement surtout dans la vie d'une petite fille. La fin du week-end est naturellement consacré au rangement ... Qu'ils sont lourd les cartons de livres de maman ! Léa aide sa mère à ranger dans les bibliothèques tous les albums et les romans : et il y en a beaucoup ! Mais c'est normal car la maman de Léa est auteur.


Le lendemain, Maman accompagne Léa dans sa nouvelle école. Devant la grille, la fillette reconnaît la boulangère : « Bonjour, Madame la boulangère, dit Léa.
Bonjour Léa, je te présente mon fils Léo. »
Pendant que leurs mères font connaissance, le petit garçon entraîne Léa sans tarder dans la cour : « Je vais te faire visiter ! ». Les mamans les regardent partir en souriant : « Vous avez une fille charmante ! ».


Dans la classe, Léo demande à la maîtresse si Léa peut se mettre à côté de lui. Et il ne leur faut pas longtemps pour devenir inséparables !
Un matin, sur le chemin de l'école, Léa déclare : « Tu as vraiment beaucoup de chance : tu peux manger des pains au chocolat et des gâteaux quand tu veux ...
- tu trouves ? tu sais, en fait je n'en mange plus ! dit Léo».
La petite fille ne comprend pas : comment peut-on ne pas manger de si bons gâteaux quand on les a sous la main ? Mais elle n'insiste pas.


Si vous souhaitez connaître la suite des aventures de Léa et Léo, envoyez-moi un petit mail :)

9 commentaires:

Anna ziliz a dit…

ça va être génial avec les jolies illustrations telles que celle que l'on voit plus bas !! j'aime beaucoup le thème qui n'est pas souvent traité !

Cserháti Hajnalka, Ojni a dit…

Je vais deviner! Il en a marre! :D

Sabbio a dit…

Très gourmande cette histoire :)

ceanothe a dit…

Une belle histoire sur un moment difficile.

joce a dit…

Voilà une histoire qui met en appétit ! :-)
Je n'ai pas encore écrit d'histoire sur le thème des gâteaux. Je me surprends moi-même !

Rebz a dit…

j'imagine les belles illustrations d'Orely! :) (je ne t'oublie et espère t'envoyer très vite de nouvelles illustrations) bisous !

yvette a dit…

j'aimerai bien gouter au gateau livre ( avec de la nutella je suppose ) et savoir la fin de cette gentille histoire.

pheminus a dit…

Je suis comme Ojni, je crois aussi qu'il en a marre de tous ces gâteaux, hum, ça sent bon le pain chaud par ici! Bon courage pour cette semaine, qui, je l'espère sera plus calme que la dernière!

Bénédicte a dit…

Merci les filles:)
L'idée de départ, c'est qu'on n'apprécie pas les choses quand on en a trop ...
Rebz : Ne t'inquiète pas, je sais que tu es surbookée :)
Yvette : je ne pense pas qu'il y ait du Nutella mais en effet j'y gouterai bien aussi !
Pheminus : oui, J'espère aussi que cette semaine sera plus calme ;)