samedi 8 novembre 2008

Le Chat Malo

Stéphanie Millet avait organisé un petit jeu sur son blog :
il fallait deviner ce qui était arrivé au chat Malo.
Ce n'est pas moi qui ai trouvé mais j'ai proposé à Stéphanie de lui érire une petite histoire ...
Très bonne lecture !

Ce matin, Léo est inquiet : son chat Malo n'arrète pas d'éternuer.
Serait-il enrhumé ? Il décide donc de l'emmener consulter son vétérinaire préféré.
Le docteur Placebo doit absolument examiner Malo.
« Voyons, voyons : pas de température, truffe bien humide et oeil bien vif. Cela n'est pas méchant et avec un petit traitement, Malo sera sur pied rapidement. », affirme le docteur Placebo. Léo soulagé repart avec ses médicaments et son chat Malo.
En effet, c'est efficace puisque Malo a cessé d'eternuer ... mais le voilà qui se met à se gratter !
Aurait-il des puces bien cachées ? Léo est ennuyé et décide de l'amener chez le docteur Dermato.
« Malo se gratte beaucoup mais ce n'est pas grave du tout. Avec cette pommade, appliquée matin et soir, il ne sera plus malade, promet le docteur Dermato, le spécialiste de la peau. »
Léo rentre donc avec sa crème et son chat Malo.
Deux jours plus tard, Malo a cessé de se gratter mais le voilà qui se met à pleurer ...
son chat serait-il déprimé ? Léo est embété et décide de l'accompagner chez le docteur Psycho, réputé dans tout le quartier pour soigner tous les maux.
Si vous voulez connaître la suite des aventures de Malo, n'hésitez pas à m'envoyer un petit mail !

6 commentaires:

Rebz a dit…

encore une fois, je suis charmée ! :)
je ne sais pas où tu cherches toutes ses idées .. c'est toujours agréable de te lire ! ^^

Sabbio a dit…

Un beau début d'histoire, tout mignon (à l'image du petit chat):)

Angélique a dit…

Excellent ce début d'histoire! A bientôt!

mandoline a dit…

Une très jolie petite histoire!Moi aussi je l'aime beaucoup!
Bon week-end -En + nous avons un beau soleil.

Anonyme a dit…

Le début de cette histoire me donne envie de connaitre la suite. Je suis fan de la façon dont tu écris. C'est très musical et rythmé. Vivement que je connaisse le sort de ce petit chat.
Fripouille

Bénédicte a dit…

Merci mais j'ai encore un peu de travail sur cette histoire ... je vais essayer de la reprendre en version plus longue et un peu plus rebondissante !
En tous les cas, j'adore le chat de Stéphanie : lui, il ne faut rien toucher !