vendredi 1 août 2008

Des étoiles pour Adrien

Aujourd'hui, je vous présente "Des étoiles pour Adrien", texte écrit un peu sur commande d'un magazine : il fallait une histoire de cosmonaute et comme j'aime relever les défis, j'ai tout de suite eu une idée ... Et comme souvent, il faut qu'elle prenne forme, que les personnages prennent vie, que l'histoire se développe et quand elle est à point, je m'arme d'un bon vieux bic, d'une bonne liasse de feuilles et j'écris !

DES ETOILES POUR ADRIEN

Adrien est fou de joie : il a été choisi pour être le premier enfant à aller dans l'espace, à aller sur mars. C'est une nouvelle extraordinaire ! il va réaliser son rêve mais d'un coup, le petit garçon se pose mille questions. il a cent mille choses à faire avant le départ : essayer son équipement, s'entrainer à défier l'apesanteur, dire au revoir à ses amis et il va falloir faire vite car le lancement est prévu dans une semaine.

Dès le lendemain, il se rend au centre national aérospatial pour être fin prêt à partir dans les étoiles. Le directeur l'accueille : « Nous sommes très heureux de t'avoir choisi, Adrien. Nous devons te préparer à voyager dans l'espace. Tu es prêt ?
- Je ne sais pas ... je crois ! En fait, je ne réalise pas très bien.
- Ne sois pas inquiet, mon assistante va t'accompagner à ta séance d'entrainement et ensuite, je te montrerais le plan de vol. »

Adrien la suit à travers une immense salle, où de droles de machines font des bruits étranges.
Le garçon interroge : «Qu'est-ce-que c'est ? À quoi ça sert ?
- Je vais tout t'expliquer mais toi, tu n'as qu'à t'amuser ! C'est les techniciens qui s'occuperont de toutes ces machines.
- Mais j'aime bien savoir et comprendre comment ça marche.
- C'est pour ton sens de la curiosité que tu as été selectionné mais non, ne touche à rien : surtout pas ce gros bouton ! suis-moi au vestiaire ! »

L'assistante lui tend son équipement : « Enfile cela !
-cela a l'air très lourd et trop grand
-Ne t'inquiète pas : je vais t'aider à la fermer »
Adrien avait raison : la combinaison n'était pas à sa taille. Pourtant, elle est faite sur mesure. Comment faire ? pas le temps d'en faire faire une nouvelle !
Le directeur, appelé en urgence au vestiaire, est bien ennuyé : tous les spécialistes arrivent à leur rescousse. Pas de départ sans combinaison. La mission pourrait être annulée!

Tout le monde s'agite dans la pièce et cherche une solution : « Comment faire ?
- Adaptons celles de Pierre !
- Qui est Pierre ?
- C'est le petit garçon qui devait partir à ta place mais il n'a pas supporté l'entrainement. »
Adrien fait de grands yeux. Il est un peu inquiet « Je croyais que j'allais m'amuser ! »
Enfin, le problème de la combinaison est réglé : reste celui du casque et des chaussures. Par chance, le fameux Pierre avait la même pointure que lui.

Equipé, Adrien est installé dans une grosse machine : on le fait tourner, tourner, tourner.Adrien ne se sent pas très bien mais il a bien compris qu'il devait tenir bon pour aller au bout de la mission. Il fait donc un grand sourire à la caméra qui l'observe. Après ce test, on le met la tête à l'envers. Pendant toute la matinée, il teste tour à tour toutes les machines : Adrien est très fier de lui car il a passé tous les tests avec succés.

En salle de conférence, le directeur présente à toute l'équipe à l'apprenti astronaute : « Voici Adrien : il est le premier enfant à aller dans l'espace
- Je suis très fier et j'essayerais d'être à la hauteur de la mission.
- Tu vas devoir aller chercher des pierres de mars.
- Mais jamais personne n'en a ramené !
- Ne t'inquiéte pas : nous t'aiderons à les récupérer »
Toute l'équipe le rassure. Pendant une semaine, Adrien enchaine les entrainements et devient plus performant : il apprend à manipuler la machine qui l'aidera à ramasser les fameuses pierres.

Si vous voulez connaître la suite ou si vous avez envie de l'illustrer : contactez-moi !

3 commentaires:

bibiche a dit…

Voila une belle aventure pour un petit garçon.En + qui tombe bien au milieu de l'été avec les longues soirées fraiches ou nous aimons observer les étoiles.

rebz a dit…

j'espère qu'il s'amusera dans cette mission malgrè tout car l'entraînement a l'air quand même difficile pour un petit garçon !!
a nous de nous imaginer la suite !

Sabbio a dit…

Encore une histoire pleine de poésie... hâte de lire la suite :)